La magie existe dans ce monde et certains en profitent ! Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 
Bienvenue sur THE LIBRARIANS RPG.
RPG OUVERT!
DE NOMBREUX PREDEFS A PRENDRE!
VOUS N'ÊTES PAS OBLIGER DE CONNAÎTRE POUR VENIR JOUER!!!

Je t'aime... C'est toi et c'est tout!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis :: Manoir Moon Speir
MessageSujet: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Ven 11 Aoû 2017 - 23:34
VenomsIl neige, mais mon cœur n’est pas à la fête. Je sens qu’il se refroidit, qu’il se glace… Je sens la peur caresser le bas de mon dos pour me prendre à la nuque et ne plus me lâcher. Cet être que j’ai croisé, il n’avait rien d’humain. Pour une des premières fois depuis longtemps, j’avais peur. Tellement peur de le perdre, lui… L’être que j’avais près de moi et qui dormait paisiblement. Je ne laisserai personne troubler son sommeil si beau. Oui, il était tellement beau quand il dormait et si paisible. Pas de blagues à la con, pas de jalousie débordante. Un calme tellement reposant.

Avant de le rencontrer, je craignais la nudité. Cela me rappelait de trop de mauvais souvenirs. Il avait été horrifié quand je lui avais annoncé la manière dans laquelle j’avais perdu mon trésor que j’aurai bien eu envie de lui offrir. Par son amour, notre amour, me retrouver en tenue d’Eve dans un lit avec lui était du bonheur. Oui, réellement. Malgré son côté très désordonné, ronchon et semblant jamais ne prendre les choses au sérieux, il était quelqu’un de tendre et très patient. Je ne vous dis pas la tempête de la première fois, ma vraie première fois. Oui une tempête sans précédent, si bien que le maire de New York a présenté ses excuses à la population pour l’incapacité de l’équipe de météo d’avoir pu la prévoir. Heureusement, pas de victimes, juste quelques dégâts matériels sans grande envergure.

Cette chose que j’ai croisée, ses yeux rouges menaçants… Je suis rentrée rapidement au manoir. Il était avachi dans le canapé, endormi comme une masse devant une rediffusion de son programme favori. Je m’étais blottie contre lui et je vous laisse deviner comment il a vu le réveil… Il doit être actuellement l’heure du dîner. Mais je n’avais d’yeux que pour lui. J’aimais tant le regarder dormir, il avait le don de m’apaiser. J’aimais sa manière de me regarder, son regard, un mélange d’amour et de peur silencieuse. Je devais certainement avoir le même. Maryse était au courant et me demandait régulièrement de le lui présenter. Quoiqu’il en soit, je tentais alors doucement de m’extirper de sa douce étreinte et d’aller nous concocter un bon petit plat avec un bon champagne…
© 2981 12289 0
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Sam 12 Aoû 2017 - 11:29
VenomsUn courant d'air frais parcourait la pièce, le vent venait depuis le balcon dont la porte en verre était ouverte. Le froid ne me dérangeait nullement, bien au contrairement, je supportais bien mieux la douce fraîcheur hivernale que l'étouffante canicule estivale. Et d'un côté, l'hiver me ressemblait un peu, de nature froide et monotone que peu de personne apprécie en général, mais qui renferme des instants magiques en période de fête. La fête de Noël et du nouvel an.. j'ai pas souvenir d'avoir passé ces fêtes là en compagnie de quelqu'un que j'aime. C'était probablement pour cela que je les voyais comme des jours semblables aux autres auparavant. Enfin, des jours comme les autres mais des guirlandes, des feux d'artifices et tout un tas de loupiotes en prime.

« - Je me demande si on va avoir de la neige cette année ? » Me dis-je en approchant de la porte du balcon. « - Si on a pas de neige ici j’emmènerais Nate passer quelques jours en montagne dans un jolie petit chalet. Je suis sûr que ça va lui plaire. » Me murmurais-je à voix basse.

Je suis retourné sur mon canapé après avoir refermé la porte coulissante du balcon. Je me cale confortable après avoir retiré le haut de ma tenue, n'ayant gardé uniquement le pantalon afin de regarder ce que la télévision pouvait bien proposer d’intéressant et d'un minimum divertissant. La période des fêtes approchant on avait les grands classiques de noël, tout un tas de films et de dessins animés, dont certains je devais admettre laissé tout de même à désirer. Mais, quelques uns me plaisaient bien, le Grinch par exemple me fait toujours autant marrer.

J'ai pourtant finis par m'assoupir, je manquais cruellement de sommeil semble-t-il, pas étonnant après tout lorsque l'on a passé une nuit courte y'a deux jours de cela et une nuit blanche la veille. La fatigue m'avait donc envahit un bon moment je dirais car lorsque Nate me réveilla la rediffusion de l'une de mes séries favorites étaient bien avancées. Mais je dois admettre que ce qui attira plus mon attention était Nate, le fait de l'avoir contre moi ne me laissait guère indifférent. Je lui ai adressé un léger sourire avant de me lever du canapé et la suivre dans notre chambre à coucher.

Il fut un temps ou Nate n'osait se mettre à nu devant moi, et sans doute devant quiconque, et rien de bien étonnant au vue de son passé tragique, étonnement plus tragique que la mienne mais passons. Mais à présent, elle me laissait lentement retirer ses vêtements dans des gestes emprunt de sensualités. Mes yeux ne pouvaient se défaire de cette vision enchanteresse qu'offrait sa belle silhouette, formes dignes des plus belles statues de Déesse Grecque, une fois dévêtue devant moi. Et tandis que mon regard parcourait celui de Nate, mes mains faisaient de même sur elle. Nos baisers s'intensifiaient de jours en jours, et les caresses pleines de tendresses dans chaque de mes mouvements sur son corps nue témoignaient à chaque instants de l'amour qu'elle m'inspirait.

« - Oh Nate.. » Ai-je dis en la regardant dans les yeux avant de l'embrasser et de m'allonger près d'elle une fois notre petite affaire terminée. « Tu es magnifique tu sais ? »

Je souriais, mais au fond de moi j'étais inquiet. J'ai toujours mes craintes bien sûr car je tiens à elle plus que tout. J'ai déjà mis ma vie en danger plus d'une fois pour la défendre, même si, en soit elle arrivait au final à se débrouiller comme une grande. Toutefois, je me rendais compte que cette jalousie et ces inquiétudes ne lui plaisaient pas. J'essayais donc de calmer ces mauvaises pensées.. je fais confiance à Nate, mais pas aux types avec des arrières pensées.

Je sens mes paupières s’alourdirent de plus en plus, je n'avais pas dormi et après de tels efforts physique j'étais épuisé. Enfin.. cette fois-ci Nate n'a pas provoqué une tempête. Je l'enlace contre moi dans une douce étreinte avec l'expression de sérénité et de bonheur sur le visage avant au final de succomber aux assauts de Morphée. Les ténèbres m'entouraient une fois de plus, mais je n'avais nulle crainte dans mon royaume. L'obscurité environnante laissa place à un ciel étoilé alors que je me tenais, flottant au dessus des bâtisses. Si autrefois cela pouvait me donner le vertige, j'étais à présent habitué. Le nuage en face de moi changeait de forme petit à petit et devint aussitôt le sosie de Nate.

« - Nate.. » Ai-je déclaré en la voyant, et sans doute également dans mon sommeil, alors qu'elle s'approcha de moi pour m'étreindre tendrement contre elle. « Chérie.. je t'aime. »

Je pouvais jusqu'à en ressentir la chaleur d'une véritable étreinte à son contact. Son souffle chaud contre mon cou, sans oublier son cœur battant aux rythmes du mien. Tout cela semblait si vrai pour un simple rêve. Je pouvais rester ainsi indéfiniment, la tenant contre moi dans un moment de tendresse sans fin. Hélas, cela ne dura pas assez à mon goût. Nate reprit la forme d'un nuage et je ne ressentais plus cette chaleur caractéristique. Je commençais à être anxieux alors que mon environnement redevenait noirceur. Je me suis réveillé brusquement dans mon lit, quelques goûtes de sueurs froides perlant sur mon front tandis que ma respiration se faisait plus courte et intense.

« - Juste un cauchemar.. ce n'est rien.. » Me répétais-je alors que je remarque l'absence de Nate. « - Chérie ? »

En me relevant lentement du lit j'entendis du bruit en cuisine et repris aussitôt le sourire en me disant que Nate s'y trouvait par définition. Je me suis ainsi rendu en cuisine sans plus attendre, en ayant pas vraiment pensé à me vêtir.. oui bon je fais ce qui me plaît chez moi après tout. Une fois en cuisine j'ai pu voir Nate préparant quelque chose dont l'odeur savoureuse commençait à m'ouvrir l'appétit.

« - Bonsoir Supergirl. » Ai-je déclaré en m'approchant joyeusement d'elle pour l'embrasser. « Tu vas bien Nate ? »
© 2981 12289 0


Darkness walks beside me.
Couldn't dream better Light from my Darkess than yours. The wolf is hungry, he runs the show... He's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight for love at first sting.
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Protecteurs
Les Protecteurs
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 45
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Sam 19 Aoû 2017 - 12:59
VenomsJ’étais dans la cuisine en train de préparer un petit encas. Je n’avais que le peignoir en soie noire que Peter m’avait offert lors de notre petit périple à Chinatown pour me faire visiter un peu des coins de la ville que je ne connaissais pas forcément très bien. Je n’avais rien dit, mais je connaissais très bien Chinatown vu que c’est là que j’allais chercher mes herbes médicinales et que j’avais suivi une formation sur les poisons, les antidotes et comment les fabriquer. Nous étions rentrés dans une boutique et j’avais flashé dessus. Maintenant, à la limite quand j’étais chez nous, je portais quasiment uniquement cela.

Je ne faisais rien de très glorieux comme encas, des pâtes avec du fromage et des lardons. On était loin de la grande cuisine. Mais je n’avais pas envie d’un grand tralala.

Nos premiers temps je m’en souviens encore, il me rejetait sans cesse, pour lui il ne devait pas s’impliquer, il ne devait pas s’attacher et il noyait sa solitude dans le midori, un alcool vert dégueulasse à mon goût. Et puis avec du temps, des colères tempétueuses et de l’amour, pardon, une grosse dose d’amour, il s’était finalement laissé apprivoiser, ce qui n’empêchait pas même aujourd’hui d’avoir quelques frottements, et les ténèbres et la météo qui s’affrontent ça fait pas forcément du joli.

Je sens une présence non loin de moi. Peter, il a enfin émergé. Ce fut le parcours du combattant de sortir de son étreinte, mais j’avais finalement réussi. Supergirl. Il adore m’appeler ainsi. Il me couvre de baiser dans le cou et il m’embrasse délicatement sur mes lèvres je souris. Je le regarde de pied en cape et je toussote.

- Ca va…Bah alors, tu n’as pas oublié de mettre quelque chose en descendant ? Vas pas t’enrhumer mon cœur…

Je souris en coin et je termine mon petit plat sa main enlaçant amoureusement ma taille.
© 2981 12289 0
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Sam 19 Aoû 2017 - 17:23
0Venoms
Nate nous préparait un bon petit repas, et à l'odeur que pouvait dégager le contenu de la casserole il y avait du fromage et des lardons. Je souriais à l'idée de pouvoir manger un plat préparé avec amour par ma douce. Certes, ses pâtes fromages et lardons semblaient des plus simple et pour quelqu'un qui, comme moi autrefois, est habitué à des plats commandés ou des restaurants gastronomiques ça paraîtrait décevant. Et bien croyez moi je n'échangerais pas un seul de ses plats contre un met préparé par le meilleur chef cuistot du monde.

Elle me fit une remarque concernant ma tenue, il est vrai que j'aurais pu mettre quelque chose pour me couvrir, même si nous n'étions que tout les deux, et que bon.. je ne vais pas vous cacher que niveau intimité on est passé un peu au dessus. Même si cela n'a pas toujours été le cas.

« - Et bien, si jamais je m'enrhume je vais sûrement devoir me taper un de tes remèdes qui sont, je ne vais pas te cacher, bien dégueulasse. » Lui ai-je déclaré en riant avant de reprendre. « Mais plus sérieuse, même si l'idée de t'avoir comme infirmière perso me tenterait bien tu as raison je reviens dès que j'aurais mis quelque chose. »

Après une petite caresse sur la joue pour dégager ses mèches et un baiser je retourne dans la chambre récupérer mon peignoir. En le prenant en main un flot de souvenirs me revint en mémoire. Elle m'avait prit ce peignoir avec mes initiales d'imposés dessus pour que je cites : « arrête de traîner à poil dans la maison ou je vais choper la crève. ». Oui, avant elle faisait des coups de vent exprès pour qu'effectivement je chope un truc.

Je ris un bon coup et le mis avec le plus grand soin, car je devais l'admettre je tenais bien plus à ce peignoir qu'à la majorité de ma collection personnelle. Je jette un coup d’œil au miroir, mes cernes sont encore un peu présentes, mais la sieste m'avait pas mal aidée. Nate avait un don pour trouver ce qui m'allait bien en tout cas et elle a réussit un exploit que franchement je n'aurais pas cru possible : changer un alcoolique comme moi en une personne plus sobre et responsable.. oui enfin, responsable peut-être pas autant que cela.  

Je descend rejoindre Nate, vêtu cette fois-ci de son cadeau et la rejoint en cuisine avec le sourire. Elle se dépatouillait encore avec le repas et j'en ai profité pour sortir deux assiettes, puis par la même occasion les couverts et deux verres. J'en ai même profité pour allumé quelques bougies. Peut-être j'aurais trouvé cela niais auparavant, mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas n'est-ce pas ?

« Tu voudrais boire quelque chose chérie ? J'ai commandé une bouteille de vin y'a pas longtemps, je t'en faisais la surprise. » Annonçais-je en m'approchant d'elle pour voir où en était le repas, et l'embrasser une fois de plus sur la joue. « Tu sais celui que tu avais bien aimé à ton anniversaire. Sinon, on peut partir sur quelque chose de plus soft si tu préfères ?»  
© 2981 12289 0


Darkness walks beside me.
Couldn't dream better Light from my Darkess than yours. The wolf is hungry, he runs the show... He's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight for love at first sting.
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Protecteurs
Les Protecteurs
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 45
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Dim 20 Aoû 2017 - 20:50
Je ricane quand il parla de mes remèdes à l’ancienne, oui ils étaient dégueulasses mais plusieurs fois cela lui avait été salutaire. Pour dessouler surtout, ou lorsque un gars qui voulait je ne sais pas trop quoi avait glissé quelque chose dans son verre qui avait bien failli le tuer… Je continuais de le dévisager du regard. Il finit par déclarer que m’avoir en infirmière ne le dérangeait pas. Il partit mettre finalement quelque chose en caressant ma joue et en déposant un baiser sur mes lèvres, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire bêtement. Il me rendait heureuse, et il me faisait oublier les malheurs de ma vie que j’avais eu avec d’autres exemplaires de la gente masculine… Il me gâtait et il voulait que je ne manque de rien. Il m’avait avoué qu’il n’avait jamais été ainsi avec quiconque. Cela avait pris du temps, mais il buvait moins il était plus mature et surtout plus heureux. Oui, moi aussi je l’avais rendu heureux.

Il redescendit alors que je sortais la bouteille de champagne du frigo. J’avais mis mon petit mélange dans un grand plat après l’avoir très légèrement poêlé. Je ne voyais pas ce qu’il faisait et ce n’est qu’en me retournant que j’ai vu les bougies. Je l’ai regardé en lui offrant mon plus beau sourire. Je suis alors venue vers lui et je l’ai doucement enlacé avec un sourire en coin.


- Je ne te connaissais pas si romantique mon loup… J’aime beaucoup… Je te laisse gérer le champagne que j’ai mis au frais et qui est dans son seau…

Je sentais la présence d’Erèbe partout dans la pièce. Parfois Eole et lui se mesurait niveau présence, parfois non, parfois ils se parlaient tandis que nous dormions… Quoiqu’il en soit, alors que je lui avais demandé de s’occuper du champagne je refusais de le lâcher. J’avais mes yeux dans les siens. Tous les deux dans un peignoir offert par l’autre… J’ai caressé sa joue et j’avais peur de le lâcher et de le voir disparaître…
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Ven 25 Aoû 2017 - 23:02
@Peter Vincent a écrit:
0Venoms
Le rire de Nate avait le don de m'apaiser. De me rassurer sur l'idée qu'elle allait bien, qu'elle était heureuse en ma compagnie. Je me souviens encore de son premier rire, cela avait mis beaucoup de temps avant que je lui en arrache un. D'habitude, j'avais surtout droit à des crises de colères et des rafales cries. Mais quand je dis des rafales, c'est au sens littéral, il m'est déjà arrivé d'être soufflé par le souffle qu'elle dégageait en me hurlant dessus. Toutefois, j'avais beau critiquer le goût étrange et répugnant de ses concoctions, y'a des fois ils m'ont tirés de sacrées cuites et autres gueules de bois.

Je vis alors la bouteille de champagne qu'elle venait de sortir et compris donc que la bouteille de vin attendra une autre occasion d'être bu. Elle s'approcha près de moi et s'enlaça contre moi après m'avoir présenté ce sourire que j'apprécie tant. Elle me fit la remarque sur mon soudain comportement romantique. Il est vrai que ce n'était pas dans mes habitudes ce genre d'attention. J'aurais plutôt été du genre à même mépriser ce genre de chose et à vouloir éventuellement ruiner ces instants emplit de romantisme. Mais ça c'était du temps où j'étais un alcoolique qui n'avait pas quelqu'un avec qui se comporter de la sorte.

« - Faut bien commencer un jour non ? » Ai-je déclaré avec le sourire. « Je me charge du champagne sans soucis. »

Cependant, ni elle, ni moi, ne semblaient vouloir lâcher l'autre. Je la retenais, en repensant à ce drôle de rêve que j'avais fais où elle s'éloignait de moi et que je replongeais dans l'obscurité la plus total à nouveau seul. Le temps où j'avais peur d'accorder ma confiance et d'ouvrir mon cœur à quelqu'un, peur qu'ensuite cette personne s'en aille ou que je la perde. Cette période de ma vie que je ne souhaite en aucun cas revivre me rendait à présent nerveux et me provoquait des sueurs froides à chaque cauchemar. C'est tout de même le comble.. Le maître des ténèbres qui a peur de se retrouver de nouveau seul dans le noir. C'est plutôt ridicule à bien y repenser.

Comme aucun ne voulait relâcher en premier, je pris l'initiative en la soulevant légèrement pour l'embrasser en souriant, laissant ainsi mes sombres pensées s'éloigner de plus en plus. Je caresse délicatement sa joue en plongeant mon regard dans le sien

« -Le champagne ne va pas se préparer tout seul pas vrai ? » Ajoutais-je en faisant un dernier clin d’œil avant de récupérer la bouteille de champagne pour en ôter le bouchon et verser deux coupes.

Alors que je préparais le tout, remettant la bouteille dans le seau de glace pour qu'il garde la fraîcheur, je songeais à l'idée que j'avais y'a de cela quelques minutes au sujet du chalet en compagnie de Nate pour cet hiver. Après tout cela pouvait être très sympa quelques jours en montagne au coin d'un feu à manger des marshmallow et un chocolat chaud.

« - En faite mon ange, je me suis dis que des petites vacances à la montagne nous ferait du bien qu'en penses-tu ? On pourrait louer un jolie chalet pour quelques jours et profiter d'un Noël en couple. »

Je tire la chaise pour permettre à Nate de s'asseoir avant de me diriger ensuite à ma place en la regardant avec une joie non dissimulée sur le visage.
© 2981 12289 0


Darkness walks beside me.
Couldn't dream better Light from my Darkess than yours. The wolf is hungry, he runs the show... He's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight for love at first sting.
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Protecteurs
Les Protecteurs
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 45
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Ven 15 Sep 2017 - 15:16

Il fallait bien commencer un jour. C'était sa grande phrase quand je lui faisais une remarque sur ses soudains élans de romantisme. Pas que je n'étais pas habituée, ça depuis quil s'était ouvert j'en étais couvert Mais sans que cela ne devienne indigeste. Non La plupart du temps, il en avait à cause de ces cauchemars qu'il faisait souvent.

Le champagne restait dans son coin tandis que je ne le lâchais pas. J'étais La immobile à Le regarder tendrement et à Le couvrir de baisers de temps à autres sans raisons apparentes. Il brisa ce silence en faisant une remarque sur le champ qui n'allait pas se déboucher tout seul. Je souris et je l'ai relâché à contrecœur. Je l'ai regardé faire en souriant… Bêtement… Oui pour une fois j'étais amourachée de quelqu'un je n'allais pas m'empêcher d'être heureuse comme je l'ai fait pendant tellement de temps.

Il me tend la coupe, je l'embrasse sur la joue, je nage dans le bonheur. Je trinque doucement les coupes de cristal fin. J'en bois une gorgée.

Je voyais bien qu'il réfléchissait intensément, tant il semblait fixer les bulles dans sa coupe. Je n'aimais pas sa façon de commencer ses phrases par « au fait mon ange » sauf que la il semblait que je n'avais rien à craindre. Des vacances? Maintenant ? Non ce n'était pas le moment, quelque chose de grave arrivait… je le sentais, enfin Eole Le sentait…


-Peter… je serai tellement ravie de partir en vacances avec toi… Mais il se prépare quelque chose de grave… je ne sais pas ce que c'est, Mais C'est énorme! Des dieux qui reviennent… La magie qui joue les yoyos… Ne me dis pas que tu n'as rien senti de bizarre ces derniers temps ?

ces variations dans l'ordre cosmique arrivait à me faire peur. C'était un fait. La décision que je prenais allait être lourde de sens mais… Il fallait que je retrouve Flynn… Vite…
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Ven 22 Sep 2017 - 20:17
Venoms
Je commençais à attaquer mon assiette, car la faim débutait et forcé de l’admettre que j’avais bien plus d’appétit lorsque je savais que Nate se portait bien. Lorsque je me retrouve seul, ne sachant pas nécessairement où elle se trouve je me fais du souci pour elle. Certes elle est très douée et débrouillarde, mais quel genre de mec amoureux je serais si je ne pense pas à la sécurité de celle que j’aime. J’eu un léger rictus aux lèvres en me rendant compte que j’avais ce genre de pensée, moi qui ne m’attachait pas aux gens de peur de me retrouver trahi ou blessé. Même si avec Nate ce n’est pas la même chose. C’est surtout elle qui prend des risques en étant avec moi, poissard comme je suis, attirant le mauvaise œil sur les personnes qui m’entourent.

J’étais une fois de plus perdu dans mes songes lorsque j’en fis extirpé en entendant la voix de Nate qui me répondait à propos de ma proposition pour des petites vacances en montagne. J’avoue que je ne m’attendais clairement pas à sa réponse. Je l’écoutais attentivement, laissant ma fourchette dans le plat car il m’était à présent difficile d’avaler une autre bouchée en la voyant s’inquiéter.

Elle n’avait pas tort dans ce qu’elle venait de dire, et au début je pensais que c’était mon imagination qui me jouait des tours. J’avais déjà sentis ces troubles dans l’atmosphère, comme des présences dont je ne pouvais hélas pas affirmer si elles étaient plutôt des menaces ou au contraire amicales. Etant donné que je suis sensible à la magie j’avais effectivement ressentis ce trouble dans la magie environnante, celle-ci variant comme la bourse à Wall Street.

« - Bien sûr que si je l’avais ressentis, mais à vrai dire je n’en étais pas spécialement inquiet et cette variation dans la magie par contre me perturbe assez.. Enfin je dirais plus qu’il me fascine. Je serais curieux de savoir ce qui en est à l’origine ? L’un des dieux qui se serait réveillé également peut-être ? »

Je pouvais paraître insouciant en prime abord, mais au fond comme je l’avais dis à Nate j’étais curieux dans connaître la cause et inquiet de savoir si cela pouvait être à l’origine d’une futur menace. En tout cas je compte bien me renseigner la dessus et me fixer sur la cause de ces perturbations et si possible y mettre un terme. Je n’apprécie guère de voir ma Nate apeurée.

Je me suis levé de ma chaise pour m’approcher d’elle pour l’embrasser sur le front et la réconforter en la tenant tendrement par la main avant de porter mon regard dans le sien. Je souris en essayant de faire comprendre à Nate qu’il n’y avait pas de raison d’avoir aussi peur, que j’étais là pour elle.. Même si au fond si on en arrivait au poing je ne risquais hélas pas d’être des plus utiles.

« - Ne t’en fais pas Nate, ça finira par s’arranger, en attendant mange un peu sinon ça va refroidir. » Ai-je déclaré avant de l’embrasser une fois de plus sur le front en espérant que mes paroles soient à la fois réconfortantes pour elle et à la fois véridique pour la suite des événements.
©️ 2981 12289 0


Darkness walks beside me.
Couldn't dream better Light from my Darkess than yours. The wolf is hungry, he runs the show... He's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight for love at first sting.
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Protecteurs
Les Protecteurs
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 45
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Lun 25 Sep 2017 - 16:55
Bon déjà une bonne chose il l’avait ressenti. Il ne s’en était pas vraiment inquiété étant donné que ces variations étaient régulièrement possibles, surtout avec les lignes telluriques qui bougent autant et qui sont tantôt réactivées tantôt désactivées ou réinitialisées. Oui, c’était fascinant, mais pour des gens qui avaient autant de bouteille que moi, ce n’était pas si normale que ça. Il pensait que l’un des dieux s’était réveillé. Moi je pensais qu’il n’était pas seul.

- Je pense qu’il ne s’agit pas que d’un seul dieu, mais de tout le Panthéon qui se réveille progressivement. J’ai l’impression que le réveil de Dieux à proprement parler porte plus préjudice à la magie que des gens comme toi et moi qui servons de réceptacle.

Je n’étais pas apeurée comme il semblait le penser, il est vrai que j’étais inquiète, mais je savais qu’il y avait des gardiens de la magie quelque part en ville, et Flynn en faisait partie. D’où l’état d’urgence de le trouver et de lui parler. J’aimais quand Peter se levait de la sorte et venait m’embrasser sur le front et m’enlacer doucement pour me rassurer. Je ne pensais pas qu’il serait capable de tels élans du cœur. Il sentait ma peur mais je crois que ses pouvoirs l’exacerbaient. Je veux dire qu’il la ressentait bien plus qu’elle ne l’était en vérité. Je souris doucement…

- Tu sais, je n’ai pas peur, pas autant que tu dois le ressentir, mais je m’inquiète car je sens qu’on va encore devoir se battre et protéger le monde… La routine certes, mais, je m’inquiète également pour ceux qui n’ont rien demandés… Les pauvres humains qui vont être les pions, de je ne sais pas quel cerveau malfaisant dérangé. Je m’inquiète aussi pour toi, pas du point de vue de la magie, je sais que tu maîtrises Erèbe presque aussi bien que je maîtrise Eole, mais… Du point du vue combat rapproché, tu as encore pas mal de choses à apprendre… Je n’ai pas envie de te perdre Peter… Tu es le premier à m’avoir regardé avec les yeux de l’amour…

Je souris doucement et ses lèvres se posent à nouveau sur mon front, alors qu’il me dit de manger avant que tout refroidisse. Je me lance donc à l’assaut du plat, l’invitant à faire de même. Tout en mangeant, je réfléchissais et si cette bibliothèque existait quelque part en ville? Flynn ne s'appellerait pas Bibliothécaire s'il n'avait pas un QG, un endroit où travailler et stocker ses artefacts...
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Jeu 5 Avr 2018 - 15:57
Venoms
Je n'avais pas songé à l'éventualité qu'il puisse s'agir de plusieurs divinités à la fois.. maintenant que j'y pense une telle concentration de flux magique ne pouvait que venir du réveille de plusieurs dieux. Comment n'ai-je pas songé à cette possibilité plus tôt. Combien d'autres réceptacles comme Nate et moi-même existent-ils? Et aussi quels sont leurs particularités? Je suis partagé entre l'excitation et un léger frisson de peur en imaginant qui ils peuvent bien être.

En tout cas Nate a raison sur plusieurs choses, de tels événements signifiaient que nous allions devoir agir pour aider les gens face à ces potentiels menaces. La routine comme elle le disait..

J'ai détourné mon regarde de Nate à ses paroles en me rappelant ce que j'étais auparavant. Le genre de type qui privilégiait sa petite personne avant tout, que bien qu'il savait que des choses étranges avaient lieu, et qui pouvaient aussi bien atteindre des individus peu recommandable qui méritaient probablement cette malchance, que des gens n'ayant rien demandé. Nate a réussit à faire de la loque que j'étais, fut un temps de quelqu'un de plus.. empathique. Elle m'a permis de me connaître un peu mieux, de savoir pourquoi des personnes sans scrupules me poursuivaient dans ma jeunesse, et qui continuent encore aujourd'hui remarque.

J'ai esquissé un sourire, masquant alors mon air pensif et troublé, lorsque Nate s'avoua une fois de plus à moi concernant son inquiétude envers ma personne. Elle n'avait pas tort sur mes compétences martiales quasi-inexistante, même si je m’efforçais de m'entraîner en cachette pour réussir à me débrouiller par la suite. Je ne supporte pas qu'elle ait de telles inquiétudes me concernant. Je n'ai malheureusement pas eu l'impression de progresser... je maîtrise certes parfaitement les pouvoirs que m'accorde le rôle de réceptacle de Erèbes, sans oublier les divers connaissances que j'ai pu emmagasiner en achetant des petits trésors sur Ebay. Qu'est-ce qu'on ne trouve pas sur ce site décidément.. bon des fois ça ne marche pas et ça fout bien les boules.

Je finis par embrasser Nate sur le front une fois de plus en guise de réponse à ses peurs avec un sourire afin de lui faire comprendre qu'elle n'avait pas à avoir ces sensations. Alors que moi-même je ressens souvent cela.. je ne suis peut-être pas le mieux placé pour faire comprendre cela enfaîte.

"- Si les choses pouvaient être aussi simple" Me dis-je à voix basse en saisissant ma coupe pour boire une gorgée, puis de retourner à ma chaise devant mon plat.

A cet instant, l'appétit ne se faisait plus vraiment autant sentir que tout à l'heure, avec toute cette histoire qui me trottait dans la tête. Je mangeais certes le bon plat de pâtes de Nate avait pris la peine de nous préparer mais pas avec le même entrain de d'ordinaire. Si seulement l'un des trucs que j'ai pu acheter jusqu'à maintenant pouvait avoir une quelconque utilité pour nous donner des informations sur ce qui se passe..

"- Suis-je bête!" Dis-je en me levant de ma chaise avant de me diriger vers le hall d'entrée de la maison, où j'avais laissé traîner un colis que j'avais commandé. "J'avais oublié que j'avais trouvé ça."

Je retourne alors en cuisine où se trouvait Nate, portant dans mes bras cette lourde boîte dont le contenu pouvait laisser imaginer quelque chose d'assez pesant. Je commence à ouvrir le colis en carton et ôte le papier bulle qui recouvrait un livre, ou plutôt un vieux grimoire, assez imposant et encore plus épais que mon bras.

"- J'ai une connaissance qui a réussi à dénicher ça de je ne sais où Nate. C'est un vieux livre unique qui traite de divers créatures, entités et lieux qui sont considérés comme des légendes par la population, mais qui à mon avis existent bels et bien. Faudrait que je lui demande où il a déniché ce bijou."
©️ 2981 12289 0


Darkness walks beside me.
Couldn't dream better Light from my Darkess than yours. The wolf is hungry, he runs the show... He's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight for love at first sting.
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Protecteurs
Les Protecteurs
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 45
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout! Ven 25 Mai 2018 - 13:25
J’étais inquiète pour lui. Bien qu’il était le maître de la nuit, il n’en restait pas moins une brèle en combat rapproché. Il y avait tellement de monde qui se bousculait au portillon pour lui mettre son poing dans la gueule, et dans ces personnes, des gens qui sont là pour le tuer, sans aucune autre forme de procès. Il fallait que je pense au fait de lui trouver quelqu’un pour l’entrainer convenablement. Vu mes sentiments pour lui j’étais incapable de lui faire mal. IL fallait donc quelqu’un qui n’a pas de sentiments aussi forts envers lui.

Il avait beau faire un sourire, je savais qu’il était préoccupé. Il pouvait cacher des choses, mais pas là-dessus, par sur ses sentiments. Même s’il faisait tout pour minimiser ses inquiétudes et tenter d’apaiser les miennes, je voyais bien que ça le travaillait. Il avait beau être une star du showbiz, il n’en restait pas moins un expert dans son domaine. Une idée commençait à me courir dans la tête. A deux nous n’avons que peu de chance d’arriver à protéger tout le monde. Il nous fallait de l’aide.

Il retourna à sa place, presque machinalement après avoir bu une gorgée de sa coupe. Je me suis réinstallée à mon tour, en faisant de même. Même si le cœur n’était plus à la fête, je mangeais quelques bouchées avec appétit.

Tout d’un coup, il se leva, se traitant de bête. Je m’arrête de mastiquer et je le suis des yeux. J’avale ma bouchée et je m’essuie les lèvres avant de le suivre dans le hall d’entrée. Je le vois farfouiller un colis qu’il avait laissé trainer là depuis un moment. Je retourne dans la cuisine me disant qu’il ne s’agissait pas de grand-chose. Je retourne à table et Peter me suit, galérant à porter ledit colis. Il pose ça sur la table et il en sort un énorme grimoire. Vache ! Je me lève et je commence à le feuilleter délicatement, tout en écoutant ce que disait Peter.


- Ne lui demande rien, j’ai ce que j’attendais… Un signe du destin…


M’attendant aux questions je lève le nez en refermant le grimoire.

- Tu te rends bien compte que nous deux contre ce qui nous attend, risque d’être un peu limite. Cette idée me trotte dans la tête depuis quelques jours… Il nous faut de l’aide. Je vais déjà essayé de croiser Flynn pour voir si on ne peut pas avoir son assistance… Mais dans le cas où il dirait non… J’ai déjà le nom de quelques personnes qui sont des pontes dans leur domaine, et qui sont parfaitement au courant de la magie, des artefacts, etc… Oui, tu m’as bien comprise… Je vais me lancer dans le recrutement…

Les études et ça. Cela promettait d’être raide. Mais faisable. La suite allait ptetre le contrarier, car je comptais faire d’une partie du manoir, notre QG… Notamment la pièce où se trouve SES artefacts…
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
The one who calls for clouds and storms
The one who calls for clouds and storms
Voir le profil de l'utilisateur http://keep-future-safe.forumactif.com
Messages : 38
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 30
Localisation : Quelque part, ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je t'aime... C'est toi et c'est tout!
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Je t'aime... C'est toi et c'est tout!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» Une musique que j'aime bien....
» Quand on s'aime, même en virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis :: Manoir Moon Speir-
Sauter vers: