La magie existe dans ce monde et certains en profitent ! Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 
Bienvenue sur THE LIBRARIANS RPG.
RPG OUVERT!
DE NOMBREUX PREDEFS A PRENDRE!
VOUS N'ÊTES PAS OBLIGER DE CONNAÎTRE POUR VENIR JOUER!!!

A day of horror {Libre}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis
MessageSujet: A day of horror {Libre} Jeu 10 Mai 2018 - 14:41
A day of horrorTout me semble si calme en ville. J’ai appris que les autorités de New York ont organisé une exposition ce soir. Étant Madame la Secrétaire d’état, j’ai été personnellement invitée. Je n’ai pas pu refusée une telle proposition. Je m’y rends en limousine avec garde du corps et tout ce qui s’en suit. Je me perds dans mes pensées habituelles sans pour autant laisser un certain Dieu prendre le dessus.

La météo est quelque peu changeante, je le jure je n’y suis pour rien (rire). Même si je ne maîtrise pas bien les capacités de notre cher Zeus en moi. Qu’il arrête de me casser les pieds et qu’il se taise en parlant de celui-ci ! Qu’est-ce qu’il peut être pénible !

Une fois sur place, je me dirige calmement vers les autorités de la ville qui m’attende. Je fais mon possible pour rester la plus calme possible et ne pas être responsable de débordement. Une fois vers eux, je les remercie poliment de cette invitation. Ils commencent à nous faire un discours très politique et par la suite nous invite à prendre des petits encas et de commencer à visiter cette exposition exceptionnelle.

La soirée avance jusqu’à que soudainement, une explosion se fasse entendre et me projette à terre. J’y reste pendant quelques minutes, je n’ai pas tout à fait bien compris ce qu’il vient de se produire. Je peux très vaguement entendre des cris, des pleurs, des hurlements. Je crois que les dégâts sont importants, je pris intérieurement qu’il n’y a pas de mort. Une attaque terroriste ? Possible… Avec les temps qui courent, les États-Unis sont la cible idéale des extrémistes en tout genre.

Les fluctuations électriques en moi s’agitent… ZEUS, ça suffit ! Ce n’est pas le moment de jouer à l’imbécile. Il m’aurait tout fait celui-là juste parce qu’il veut me forcer à devenir un homme. Lâchant un léger soupire, je ressens une violente douleur dans le dos. J’essaye de me relever, mais impossible. Où sont passés mes gardes du corps ? J’imagine qu’ils sont morts sinon, ils n’auraient pas tardé à venir m’aider. Donc, ce serait une attaque terroriste !

J’ai quelque chose qui coule à ma tête, passant ma main dessus c’est du sang. Restons le plus calme possible et bougeant le moins possible. Même ce crétin de Dieu a compris que cela ne servait à rien de cogiter juste pour m’emmerder. Je suis très inquiète pour toutes les personnes qui se trouvaient à cette soirée. La ville de New York va en prendre encore un sacré coup. Comme si… Les attentats du 9/11 n’étaient pas suffisants.

Je vois une personne proche de moi qui a l’air bien plus mal en point que moi. Je rampe jusqu’à elle et tente de l’aider comme je peux faisant abstraction de la douleur. Je fais de mon mieux pour la soulager, je dois être très prudente. Je suis vulnérable et peut-être que ces terroristes sont toujours là et qu’il m’enlève.
©️ 2981 12289 0
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
~ Goddess of Lightning ~
~ Goddess of Lightning ~
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 41
Localisation : Texas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A day of horror {Libre} Mar 15 Mai 2018 - 17:39


A DAY OF HORROR


Je devais vraiment être une super crétine ou une super conne pour m'être pointé sur le territoire américain. Je m'étais promis de ne rien faire, de rester tranquille sûr Dijon dans mon musé à prendre la poussière attendant avec impatience qu'enfin Flynn Carsen , mon cher Bibliothécaire décide de me parler. En aucun cas, je ne voulais revenir sur mon passé , cependant quand j'ai eu vent de l'exposition de New-York part ma Patronne, j'avoue que je n'avais pas pu résister à l'envi d'y aller. Pourquoi ? Pour voir mon père ! Et oui, je l'aimais mon père ! J'étais devenu une serpent part amour pour lui et j'étais devenue une agent double pour la Bibliothèque part amour pour Flynn. Je suis comme ça, je fait tout part amour. Pars le Coeur. Et je n'aurais pas dû, bon sang que je n'aurais pas dû. L'exposition était une merveille et cela n'avais pas louper. Mon père avait bien été aux festivités de l'exposition. J'ai pu donc l'observer à loisir avec ces gorilles que je ne connaissais que trop bien. Mais la surprise, c'était de voir Merkan à ses côtés ! Depuis quand le chien chien du nouveau boss de la confrérie sortait de son bunker suisse ?!!! Cela ne me disait rien qui vaille !

La soirée battait son plein. Je n'avais rien manger depuis mon arrivée à l'hôtel alors je me goinfrais de petit four quand soudain, je vis toute la clique commencer à sortir comme si de rien était. C'était à la fois prévu et discret. Étrange, en générale quand mon père venait à une soirée, c'était pour y rester à moins bien sûr qu'il avait prévu une réunion nocturne. Non pas son genre. Je les regardais sortir sans ce pressé et pourtant, je pouvais voir à son regard quand il tourna le visage en arrière qu'il était presque, comment dire, déçu. Il croisa mon regard. J'ai cru à un moment qu'il m'avait reconnue, mais non, il me fit un signe de tête galant avec son sourire charmeur et fini part sortir.

Je décidais de leur laisser de l'avance pour les suivre quand cinq minutes après leur sortie, ce fut l'explosion et le trou noir! Pendant un moment, je crus vraiment que j'étais morte et pourtant, j'entendais le dieu qui me possédait, Poséidon me hurler de me réveiller et qu'il ne fallait pas que je me laisse aller. Je finis donc part ouvrir les yeux. Plus de perruque rousse qui continuait de brûler face à moi. Je vis une de mes lentilles part terre et en clignant des yeux je vis que j'avais l'autre, toujours, place. En somme si quelqu'un me verrais j'avais les yeux vairon originale. Je commençais à me dire que j'étais dans la merde. Une femme commença à ramper vers moi pour essayer de m'aider. Je ne sentais plus vraiment mes jambes. Je repensais au regard et au sourire de mon père. Je crois bien que pour la première fois, que j'avais quitté les Etats-Unis, c'était la première fois que le mot "papa" me venait aux lèvres. Punaise pourquoi je suis revenue ?!!




Je vais te faire une confidence, toi a qui je voue une passion immense, toi a qui sans cesse je pense, plus qu'une évidence, tu es devenu ma providence.
Signature part 2981 12289 0
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
~ Godess of The Sea ~
~ Godess of The Sea ~
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 32
Localisation : Dijon
Revenir en haut Aller en bas
A day of horror {Libre}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis-
Sauter vers: