La magie existe dans ce monde et certains en profitent ! Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 
Bienvenue sur THE LIBRARIANS RPG.
RPG OUVERT!
DE NOMBREUX PREDEFS A PRENDRE!
VOUS N'ÊTES PAS OBLIGER DE CONNAÎTRE POUR VENIR JOUER!!!

Là où l’histoire nous mène… - L I B R E -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis
MessageSujet: Là où l’histoire nous mène… - L I B R E - Mer 20 Juin 2018 - 23:06


Là où l’histoire nous mène…


Katya venait tout juste d’atterrir au Texas. Le vol avait été long et fastidieux mais la jeune femme savait que cela en valait la peine. L’un de ses contacts et ami l’avait appelé tout en lui disant qu’elle serait fortement intéressée par ces trouvailles. Le jeune homme travaillait en construction et était soudainement passé au travers du sol d’une église pour découvrir une toute autre pièce cachée par-dessus laquelle on avait construit. Ils avaient besoin de trouver quelqu’un afin d’expertiser tous ces objets et il avait immédiatement pensé à son amie d’enfance.

Durant le vol, Katya avait bien pris conscience que se trouver aussi haut dans les airs ne plaisait pas tant que ça à la déesse. C’était une expérience pour le moins déroutante. C’était comme avoir deux personnalités dont l’une d’elle était complétement paniquer alors que l’autre vraiment calme. Maintenant qu’elles avaient atterri elle se sentait un peu plus calmer et ne pu s’empêcher de se demander si son retour en Bulgarie se passerait de la même manière.

Katya inspira l’air chaud du Texas et un léger sourire se dessina au coin des lèvres de la jeune femme. Ça faisait définitivement du bien de quitter sa ville natale quelques temps. La brunette monta dans la voiture que son ami lui avait envoyée et ils se mirent en route sans un mot vers le site en construction. La belle brune était vêtue d’un jeans simple qui moulait ses longues jambes à la perfection, d’une camisole rouge sang et d’une veste en cuir noir dans laquelle était caché ses dagues. Bien qu’elle ait chaud, la jeune femme refusait de s’en débarrasser tout de suite.

Rapidement, le chauffeur de taxi s’arrêta, laissant sortir Katya. Ses bagages avaient déjà été envoyé dans un hôtel non loin de là ce qui lui permettait de garder les mains libres. Elle retrouva son ami sur place qui lui montra toutes les antiquités présente sous terre. C’était comme si Katya venait de monter au paradis, littéralement. Elle trouva toute sorte d’objet ayant appartenu au 19e siècle à première vue. Katya demanda si elle pouvait revenir demain dans la journée étant donné l’heure tardive. Elle savait que son ami devait certainement retourner auprès de sa femme et ne voulait pas le retarder. Katya le remercia et refusa son offre de la reconduire à son hôtel. Ce n’était pas si loin et elle pourrait s’y rendre à pied sans problème. Cela lui donnerait l’occasion de voir un peu la ville.

Alors qu’elle marchait dans une ruelle sombre, parlant mentalement avec Gaia de toutes ces choses extraordinaires qu’elles venaient de découvrir, elle pu sentir une présence dans son dos. Immédiatement elle fut en alerte, tout comme Gaia. La jeune femme se retourna lentement et scruta les environs. Elle toucha l’une de ses dagues dans la manche de sa veste et se sentit brièvement rassurée.

- Est-ce qu’il y a quelqu’un ? demanda doucement la brunette tout en fronçant légèrement les sourcils.




avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Dieux
Les Dieux
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Date d'inscription : 26/05/2018
Age : 23
Localisation : Bulgaria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Là où l’histoire nous mène… - L I B R E - Lun 25 Juin 2018 - 18:27
là où l’histoire nous mène…Regardant une photo de famille dans mon bureau de Whasington, je me réjouis de retourner au Texas. Je me suis reconstruite depuis l'attentat de New York, on va dire qu'une certaine divinité électrifiée m'a été d'une très grande aide. Même, si je ne m'entends pas forcément avec Zeus, il se comporte tout de même comme un père paternel.

Quittant mes quartiers, je rentre chez moi pour préparer mes bagages. Mon vol est pour le début de soirée, je n'ai pas vraiment le temps de trainer les pieds. Une fois prête, je me rends à l'aéroport international de Washington-Dulles. Nous empruntons un chemin secret pour ma sécurité. Une fois sur place, je prends un jet privé direction Dallas. J'ai trois heures de voyage pour arriver à l'aéroport de Dallas-Fort Worth.

Me frottant le visage, je regarde où est-ce que nous sommes exactement. En ville ça c'est sûr, dans la vieille ville de Dallas. Zeus me dit d'être attentive, d'être prudente comme d'habitude. Ne disant point mot, je tapote mes ongles sur le toit de la voiture. Je lui dis mentalement de me laisser tranquille, que cela m'arrangerait grandement.

Soupirant, je quitte ma position, car du bruit suspect à attirer l'attention de mes oreilles. Faisant le moins de son possible, je sors mon arme discrètement et avance prudemment. Je suis maintenant dans une ruelle sombre, peu éclairée. Je ne vois personne pour l'instant, avançant prudemment. Je finis par tomber sur une jeune femme solitaire. Dubitatif, je range immédiatement mon arme.

- Bonjour, comment puis-je vous aider Mademoiselle ? Veuillez me pardonner si je vous ai effrayer. Ayant entendu du bruit suspect, je viens m'assurer que tout va bien.

Les fluctuations électriques en moi continuent de beaucoup s’agiter. Je n’aime pas ça, vraiment pas. Je suis très nerveuse et cela a le don de vraiment m’agacer. Ce Dieu s’amuse véritablement dans mon corps, il pense que c’est son réceptacle, il se trompe. Je dois rester le plus calme possible et ne pas me montrer hostile envers cette personne.
©️ 2981 12289 0
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Là où l’histoire nous mène… - L I B R E - Mer 27 Juin 2018 - 2:27


Là où l’histoire nous mène…


Katya observa cette jeune femme sortie de nul part et fronça légèrement les sourcils. Cette dernière ne semblait pas représenté de menace bien réelle mais Gaia restait sur ses gardes. La déesse était tendue et cela n'aidait pas vraiment Katya à rester maître d'elle-même. L'inconnue semblait légèrement nerveuse et Katya se demandait bien la raison de ce malaise.

- Je n'ai pas besoin d'aide, merci.. déclara doucement la brunette avec un léger sourire afin d'appaiser les tensions.

- J'ai également entendu un bruit suspect mais je pense que nous nous somme juste entendue mutuellement. Il ne semble pas y avoir d'autre présence ici que les nôtres.

L'accent bulgare de Katya se faisait entendre malgré sa maitrise parfaite de l'anglais. Elle se débrouillait de mieux eu mieux, cependant il était relativement difficile de nier sa langue maternelle. Katya jeta un coup d'oeil autour d'elle, vérifiant qu'il n'y avait effectivement personne si ce n'était les deux jeunes femmes dans cette ruelle sombre. Il était tard et pas un chat ne parcourait les ruelles à cette heure tardive. La brunette retourna son regard vers l'inconnue :

- Que faites-vous ici à une heure pareil ? Ne vous méprenez pas, je suis juste surprise de rencontrer quelqu'un alors que je pensais tout le monde couché...

Katya sourit doucement tout en gardant un distance respectable entre l'inconnue et elle, conseil de Gaia. Cette dernière n'était pas totalement rassurée et bien que Katya essayait de restée détendue, ce n'était pas vraiment chose facile lorsque vous êtes deux à habiter le même corps.

La bulgare n'avait jamais été quelqu'un de très sociable et ne savait pas réellement comment engagé la conversation avec un ou une inconnue. Ce n'était tout simplement pas dans ces habitudes. Cependant, la jeune femme était réellement intriguée par la présence de cette femme ici.




avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Dieux
Les Dieux
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Date d'inscription : 26/05/2018
Age : 23
Localisation : Bulgaria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Là où l’histoire nous mène… - L I B R E - Sam 7 Juil 2018 - 19:10
là où l’histoire nous mène…Une bien étrange rencontre à une heure aussi tardive de la nuit. Il est vrai que je ne m’attendais pas à croiser quelqu’un surtout dans une ruelle si sombre. De nos jours, se retrouver dans un tel endroit étant une femme est propice au pervers en tout genre…

- Je n'ai pas besoin d'aide, merci... J'ai également entendu un bruit suspect, mais je pense que nous nous sommes juste entendues mutuellement. Il ne semble pas y avoir d'autre présence ici que les nôtres.
- Peut-être et je l’espère bien. Je n’ai pas véritablement envie de croiser de mauvaises personnes si vous voyez ce que je veux dire. Les femmes ne devraient plus avoir peur dans les rues…

Je me frotte le menton, Zeus continue de m’emmerder. Quelque chose l’agite, mais quoi, je m’en ai pas la moindre idée. Est-ce que ce serait cette mystérieuse femme la cause ? En tout cas, il me fatigue ce crétin ! Il est tard, j’ai fait un long voyage et voilà que Mossieu fait des siennes et qui plus est devant une autre femme. Ces mâles, toujours les mêmes, vive la testostérone !

- Que faites-vous ici à une heure pareil ? Ne vous méprenez pas, je suis juste surprise de rencontrer quelqu'un alors que je pensais tout le monde couché...
- J’étais en route pour retourner chez moi, près de Saleviles. Cela ne fait pas longtemps que j’ai quitté l’aéroport. En chemin, nous nous sommes arrêtés pour un petit souci de voiture. J’attends qu’ils réparent que je puisse rentrer chez moi.

Je n’allais pas lui dire directement que je suis la Secrétaire d’État, je suis une cible de choix pour les terroristes et ne pensez pas que ce soit que des hommes…

J’ai peut-être l’impression qu’elle se sent mal à l’aise en ma présence. Je reste tout de même très attentive à ce qu’il se passe autour de nous. Ne sait-on jamais, rien n’est impossible tout est possible. Me frottant le visage, Zeus continue de fortement s’agiter et parfois de « petits » éclairs bleus apparaissent autour de mes mains. C’est très très léger voir minime.  

J’ai juste envie de lui hurler dessus, mais je ne vais pas faire cela devant elle. J’essaie en vain de le comprendre, pourquoi ce Dieu pénible m’ennuie à cause de cette jeune femme. Je me dis juste que comme c’est un mec, il veut la draguer ! Il est véritablement stupide celui-là s’il fait ça. Est-ce véritablement le moment de jouer à la drague ? Non pas vraiment. Je lâche un faible soupir et me reconcentre sur ce qu’il se passe.

J’entends à nouveau un bruit suspect qui me fait tourner la tête dans la direction du son. J’espère juste que ce ne sont pas mes imbéciles de gorilles les responsables, parce que sinon, ils vont m’entendre. Ce sont plus des brutes épaisses à jouer les viriles que d’utiliser intelligemment ce qui leur sert de cerveau.

Je suis sortie de mes pensées par le son du tonnerre. À non, ne me dites pas que c’est moi qui en suis la cause. Sinon, je le saurais. Dis-moi simplement que c’est une blague de mauvais goût de la part de ce Dieu ! J’ai même l’impression qu’il se moque de moi ce crétin ! Me frottant le visage, je regarde en direction du ciel. La pluie commence à tomber, il va falloir que je le calme tout de suite, celui-là parce que je sens que je risque de faire une connerie monumentale…

©️ 2981 12289 0
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Là où l’histoire nous mène… - L I B R E -
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Là où l’histoire nous mène… - L I B R E -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Père Castor, raconte nous une histoire! - Neal
» Père Castor, raconte-nous une histoire
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]
» Sommes-nous pareil?
» Nous avons été éduqués pour détruire le projet de 1804

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: Sauver le Monde 3 fois par semaine !! :: AMÉRIQUES :: Amérique du Nord :: Etats-Unis-
Sauter vers: