La magie existe dans ce monde et certains en profitent ! Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 
Bienvenue sur THE LIBRARIANS RPG.
RPG OUVERT!
DE NOMBREUX PREDEFS A PRENDRE!
VOUS N'ÊTES PAS OBLIGER DE CONNAÎTRE POUR VENIR JOUER!!!

Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Vous avez été sélectionné.... :: Pourquoi êtes-vous faits pour ce travail ?
MessageSujet: Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal ! Jeu 12 Juil 2018 - 18:12


Maxime Laroche


" On a fait une vertu de la modération pour borner l’ambition des grands hommes, et pour consoler les gens médiocres de leur peu de fortune, et de leur peu de mérite. "
M 308 - Maximes - François de la Rochefoucauld
Age : 400 ans
Profession: Professeur de Français
Nationalité : Française
Groupe: Confrérie du Serpent
Orientation: Hétérosexuel
Statut: Veuf




Que de pouvoirs!



Langues (Français) : Niveau 7

Son grand âge fait qu'il a su voir évoluer la langue et le langage parlé. De plus, il est lui-même un ancien membre de lettre qui a même failli faire partie de l'Académie française, faisant de lui un homme érudit très apprécié. Étant professeur de français, il se doit d'être irréprochable, mais personne n'est parfait. Parfois, souvent quand il se laisse aller, l'ancien français sort de sa bouche.

Art (Philosophie) : Niveau 6
Il aime philosopher sur la vie, la mort et tous les aspects moraux de notre vie. Il a beaucoup d'idées de morale qui pourraient en faire frémir plus d'un, et pourtant ce n'est que sa propre pensée et sa propre expérience de notre monde qui le font parler. Par contre, il place les vices en plus hautes estimes que la vertu.

Armes Blanches (Épée) : Niveau 6
Bretteur hors pair, il aime à travailler son escrime régulièrement "pour ne pas rouiller" comme il le dit le plus souvent. Il a été un militaire durant sa jeunesse et l'épée a toujours été son arme de prédilection. Il connaît beaucoup d'attaques et de parades, il a même sa propre attaque dont il connaît la seule et unique parade. Le seul inconvénient est qu'il n'a pas appris les techniques d'escrime moderne et y rechigne un peu, prétextant que cet art a perdu de sa noblesse d'autrefois.

Magie Noire (ténèbres) : Niveau 1
Il a toujours eu une prédisposition pour la magie, cependant comme beaucoup d'hommes de son époque il n'a jamais vraiment voulu y prendre part et trouvait cet art diabolique, inconvenant. Mais quand il est entré dans la confrérie du Serpent, il a su trouver en la magie un outil rare qui peut l'aider à façonner le monde tel qu'il le conçoit. Il n'a donc que très tard appris à manipuler la magie des ténèbres. Son mentor est aujourd'hui mort depuis longtemps. Grâce à Marina et à certains sorciers et sorcières de la Confrérie. Il peut déjà lancer quelques sorts défensifs, comme plonger une pièce dans les ténèbres totales malgré la lumière et devenir un être de pures ténèbres. Sauf qu'il ne peut maintenir ces états plus de 2 min.


Qui es-tu ?

Le Physique de Laroche, c'est un peu empatté avec les années. Il était encore assez jeune et svelte quand il s'est retrouvé dans la confrérie du serpent. Cependant, les chocolats suisses lui ont un peu monter au cerveau. C'est pourtant un homme soigné aux cheveux blancs qui donne l’apparence de la soixantaine bien passé. Il est plutôt grand et dépasse la plupart des femmes de la confrérie d'une bonne tête. Deux yeux bleu acier qui semble dur, mais qui peuvent aussi se montrer  rieurs et taquins quand il s'agit de dévisager une femme. Il ne laisse pas indifférent, car c'est un homme bien né avec des manières d'un autre temps même s'il s'est bien acclimaté avec les mœurs d'aujourd'hui. Il met toujours un point d'honneur à porter un costume et exige toujours les personnes qui viennent au QG de s'habiller aussi correctement que lui. Il considère la confrérie comme un lieu de travail et exige donc une présence bien apprêter comme si vous veniez travailler tout les jours. Il porte donc la plupart du temps des costumes presque hors de prix, vu qu'il a les moyens, et des chaussure cirées. On peut le voir porter, une chevalière avec les armoiries de sa famille d'origine qui, rappelons-le, est une famille de noble française. Forcément, quand on a vécu en plein règne du roi Louis XIII forcément, il faut toujours être irréprochable, surtout quand ont connu les fastes de la cours royale. Quelle que soit l'époque, il a su se fondre dans la masse et arboré ces plus beaux atours afin de bien paraître à son avantage et donc encore aujourd'hui. Un noble reste un noble.


à quoi tu penses ?

Ce que Laroche pense, il le vit. C'est un homme simple de prime abord qui aime largement les plaisirs qu'il soit gustatif ou bien charnel. Cependant il ne faut pas ce fier aux apparences. Il a beau ce présenté comme un simple professeur d'université, c'est tout de même le grand philosophe François de la Rochefoucauld, et si jamais vous commencer à aller philosopher sur son terrain vous pouvez être sûr de rester sur les fesses ! Il a une philosophie du monde juste et brute et n'hésitera pas à vous le faire savoir. Il a sont franc parler et n'ira jamais faire un détoure pour dire sa façon de penser ! Il aime les lettres, les tournures et déteste que l'on écorche la langue, quelle que soit la langue d'ailleurs. C'est le parfait "grammar nazis" part excellence ! Impitoyable avec ces élèves de littérature, insaisissable de confiserie  et de douceur tel que le chocolats suisse et une envie irrésistible d'être en forme pour les femmes de sa vie. Il place le vice en haute estime et crache limite sur la vertu bien qu'il reste largement un homme correct ! Jamais il n'ira manquer de respect à qui que ce soit encore moins à une femme. Vices oui, mais pas avec honte et malpropre ! Faites donc très attention à votre façon de faire et de parler avec lui.


Comment es-tu arrivé ici ?

Avec le temps, il a changé plus ou moins de noms afin de brouiller les pistes. François de La Rochefoucauld est donc maintenant devenu Maxime Laroche, modeste professeur de français à l'université de Bourgogne-Franche-Comté. Il laisse sa famille qui garde les titres et les terres, se gardant une fortune personnelle sur un compte en Suisse qu'il utilise essentiellement pour les besoins de la Confrérie.

Né le 15 septembre 1613 à Paris, il devient à 16 ans : comte d'Estissac et chef des armées du même nom. Il a participé à de nombreux complots visant le Cardinal de Mazarin. Il a été emprisonné puis relâché. Marié plusieurs fois, a eu au moins 8 enfants dans sa vie et est devenu Duc à la mort de son père. Écrivain moraliste, il publie ainsi ses mémoires et une succession de maximes. Une fois "officiellement" mort, il décide de quitter la vie mondaine et voyage sur tous les continents.

Il commença d’abord part allez en Allemagne puis en Russie où il s'y établie un moment avant de conquérir les Amériques comme à peut de chose près beaucoup de monde à cette époque. Il a put vivre encore de nombreuse histoire d'amour aux meurs légères et encore laisser quelque enfants derrière lui. Il décide finalement de rentrer en France.

Une fois ces affaires arrangées en France comme son héritage etc, il tomba amoureux d'une jeune femme qui lui fit réellement découvrir ce que l'amour veut dire. Lui qui jusque-là avait les mœurs les plus légères du aussi d’ailleurs à son époque d’origine il n'eu vraiment pas envie de la faire souffrir et encore moins courir à droite et à gauche. Seulement, voilà, cette jeune femme n'était absolument pas comme les autres différentes en tout point voir même largement son opposé au niveau moral, mais surtout et part dessus tout pas du tout du même milieu que lui puisque c'était une servante tout ce qu'il y a de plus banale. Seulement, en pleine révolution, ce fut malheureusement plus compliqué qu'il n'y parait pas. Restant un noble, il fut traqué part la seule femme qu'il a aimé et qu'il aimera jamais. Histoire tragique qu'il décida de ne plus jamais renouveler plaçant alors la vertu au second rang. Il put se sauver en Autriche avant d'avoir la tête coupée puis fini part rester pendant quelques centaines d'années.

C'est en 1940, lors de la Seconde Guerre mondiale qu'il rentre en contact avec un membre de la Confrérie du Serpent. Cet homme, allemand, est un sorcier très proche d'Hitler et malgré toute sa réticence en vers la magie, ces idéaux lui parlent. Il devient alors son apprenti en magie des ténèbres et apprend vite. Malheureusement, son maître meurt tué par le Bibliothécaire de l'époque et il jure de se venger. Il a connu aussi son ami Pierce Merkhan qui est aujourd'hui devenu son bras droit ainsi que Iréna de Marcilla. Ensembles, ils ont plus ou moins remporter les suffrages au niveau de la confrérie et ce bien devant  Damian  Thorn. Il a vu donc se succéder plusieurs chefs de la Confrérie avant d'en devenir lui-même le chef à la mort de son vieil ami Dulac.

Laroche est intelligent implacable et surtout à une philosophie radicale. Son but est clair. Faire de ce monde un monde nouveau, où il n'y aura plus ni de faux-semblant ni d'hypocrisie. Il veut la chute des gouvernements et mettre en place sa propre utopie dans laquelle la magie reprendrait ces droits et où les faibles pourraient enfin aussi avoir leur place.


Et en pratique ?

Je me frottais les yeux. Malgré l'heure tardive, je ne dormais pas et pour cause. En temps qu'immortel, les doux plaisirs de la faim et celle du sommeil m'était très peu familier même si je m'efforçais d'avoir une vie normale avec une routine et un rythme de vie proche d'un mortel. Cependant quand vous êtes modeste professeur d'université vous vous devez de faire le travail le plus sanglant que vous n'ayez jamais vu. Corriger des copies bourrées de fautes d'orthographe et de grammaire voir parfois de syntaxe. La plupart de mes élèves qui passent une licence de français sont lamentables. Leur niveau ne dépasse pas celui d'un badaud des rues qui n'aurais même pas appris la langue. Pauvre France, tu es tombé bien bas me disais-je en mon fort intérieur.

J'avais les yeux qui saignais, métaphoriquement parlant. C'était donc ça les élèves qui avaient été admis en licence de français ? Avec des rédactions pareilles, ils n'étaient pas près d'avoir mon approbation pour la deuxième année ! J'avais ma réputation. Une réputation des plus terrible et c'est pour ça que l'université me gardait coûte que coûte quitte à me payer plus que le salaire moyen d'un "petit universitaire comme moi". Il est vrai que j'aurai pu ne pas travailler. Etre le chef de la confrérie me prenais du temps, cependant, j'accordais vraiment une importance à une vie sans histoire pour ne pas éveiller les soupçons. Je suis non seulement le chef, mais aussi un être exceptionnelle qui à déjà plus de 400 ans d'existence et si je me fais remarquer, je ne donne pas cher de ma vie.

Ce n'est pas que je ne sache pas me défendre au contraire, mais les activités de la confrérie son plutôt illégal il faut le dire, et même si Irena est une avocate international hors pair, me retrouver en prison à vie n'est certainement pas mon projet. Je décidais de laisser tomber pour ce soir. J'en étais déjà à la moitié de mes copies et je commençais sincèrement à en avoir marre. Je rangeais mes lunettes factices pour faire plus "vieux" comme disait très ironiquement Marina et sorti de mon bureau de la confrérie pour aller dans le salon de musique où justement ma chère Iréna se trouvais ! Parfais, elle n'est pas souvent là la plupart du temps. J'ai parfois des équipes de "bras cassés" qui font tout de travers et elle est toujours part mont et part vaux. Quand je vis son sourire charmeur, je ne pus y résister. Il me fallait ma petite dose de vice et elle était toute désigné. Je lui demandais gentiment de m'accompagner dans ma chambre. Elle accepta après un moment, jouant avec moi tournant autour du pot comme on dit. Puis le reste de la nuit fut nôtre.



Et toi derrière l'écran ?

C'est Angie Carter votre humble servante qui fait son cher DC comme prévue. Nous avons enfin un membre de la confrérie du Serpent. Maxime est ma fierté plus que mon personnage d'Angie qui est une sorte de marie sue même si elle est déguisé XD. Peter Davison est l'un de mes acteurs favoris parce que Doctor Who forever et aussi parce que je l'ai rencontré ^^

avatar
Non-Initié
Non-Initié
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 404
Localisation : Suisse
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal ! Jeu 12 Juil 2018 - 18:33
Rebienvenue à toi chère fondatrice ! Bon courage pour ta fiche. fifou
avatar

Feuille de personnage
Magies et Compétences:
Artefact(s) Magique(s) en votre possession:
Les Dieux
Les Dieux
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 27/06/2018
Age : 23
Localisation : En Californie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal ! Jeu 12 Juil 2018 - 20:18
héhéhéh ^^ Merci
avatar
Non-Initié
Non-Initié
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 404
Localisation : Suisse
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal !
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Laroche - Les belles lettres au services du mal !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» TRES BELLES IMAGES
» Mot de 5 lettres
» Maxime '' Le Québecois'' Hébert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: Vous avez été sélectionné.... :: Pourquoi êtes-vous faits pour ce travail ?-
Sauter vers: