La magie existe dans ce monde et certains en profitent... Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 

La Légende des Cristaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'Administration :: L'Accueil :: Exposition permanente
MessageSujet: La Légende des Cristaux Mar 13 Déc 2016 - 18:59


Pour comprendre un peu mieux le contexte...



Personne ne sait ni ou ni quand les dieux ont été créés. La Théogonie d'Hésiode nous parle de Chaos qui, régnant dans les temps primordiaux, a créé toute chose ainsi que les dieux. La mythologie grecque, que nous avons tous plus ou moins étudié à l'école, nous conte alors les histoires de Zeus, roi des dieux et du panthéon de l'Olympe. Cependant, très peu savent qu'en vérité ces dieux-là existaient bel et bien. Les mythes et légendes ont parfois un fond de vérité. Cette vérité est que ces dieux ont un jour provoqué ce qui ne devait jamais être réveillé...
Voici donc la légende des cristaux, telle que que nous l'a racontée le bibliothécaire qui a aidé ces dieux, il y a de cela des temps immémoriaux.

"À vous, Bibliothécaires, qui devrez faire face un jour ou l'autre à ces dieux et à la conséquence de leurs actes, je vous conte aujourd'hui l'incroyable histoire de Zeus et du "Dévoreur de Dieux", dont je fus le témoin et durant laquelle j'ai été directement impliqué. Si vous vous êtes demandé un jour pourquoi vous n'aviez jamais revu Zeus et certains dieux du panthéon de l'Olympe, c'est normal. Si vous avez trouvé ce récit, vous aurez en face de vous une douzaine de cristaux de couleurs différentes. Ces cristaux sont en vérité les fameux dieux disparus. Tout du moins, ceux qui ont survécu à la grande purge polythéiste qui a pu instaurer l'avènement d'un dieu unique et universel. Je vous laisse juges de ce récit, et vous conjure de faire en sorte de protéger ces cristaux, quoi qu'il arrive. Ils seront notre seul espoir, si jamais le Dévoreur venait à refaire surface un jour."


La Légende des Cristaux - Zeus et le "Dévoreur de Dieux"



Un jour où Zeus semblait rentrer dans une grande mélancolie en constatant que son existence auprès des hommes était remise en question par un dieu unique dont il ne savait l'origine, il décida de s'en débarrasser. Il convoqua le Panthéon et leur parla ainsi : "Dieux, Je ne vais pas rester sans rien faire face à la menace de ce Dieu qui se croit tout-puissant et créateur de toute chose. Nous le savons, et il n'est pas dit qu'il nous spoliera de notre droit à régner sur le genre humain comme nous l'avons toujours fait jusqu'à présent. J'ai donc décidé de "Le" réveiller, et de "Le" dompter afin que la question soit réglée. Mais comme vous le savez, je ne peux le faire seul... Qui est avec moi ? Je promets solennellement que quiconque ne voulant en rien y être mêlé ne sera en aucune façon châtié !" Certains étaient perplexes, d'autres n'étaient tout simplement pas d'accord, estimant qu'il fallait accepter ce déclin...
Alors que, peu à peu, la salle du trône se vidait, il ne resta plus que douze dieux, tous présents pour des raisons diverses et variées. Car oui, certains n'étaient peut-être pas d'accord, mais avaient leur propre raison de rester. La déesse Iris, en particulier, s'imposa avec sa chaleur et son éloquence, et prévint Zeus de sa folie. Malheureusement, il n'eut cure de l'avertissement de cette respectable déesse qui était déjà sur la pente glissante, et que même les humains ne vénéraient plus. Il descendit donc dans les profondeurs de la terre, au cœur même de notre planète mère, et libéra celui que l'on nomme aujourd'hui encore le "Dévoreur de Dieux". Un dieu si puissant qu'il surpassait tous les autres....

Il essaya de l'amadouer avec des faveurs et des offrandes. Il crut en sa chance lorsque le Dévoreur, avec un sourire sadique, accepta de prendre ce fameux Dieu unique comme "repas", et de ne se préoccuper que de lui. Mais malheureusement, il n'était pas du genre à être contrôlé, surtout par un "inférieur" qu'il pouvait aisément croquer. Il commença alors à nourrir de noirs desseins. Son but ? S'occuper d'abord des dieux qui l'avaient enfermé ! Dans le plus grand des secrets, il dévora tous les dieux importants de chaque mythologie...

Quand ce fut le tour d'Odin, ce ne fut pas aussi aisé qu'il l'eut cru. Épargné par on ne sait quel miracle! Il faut dire qu'il en connaissait un rayon sur les miracles le bougre ! Odin disparut, laissant derrière lui un Dévoreur furieux. Le Nordique alla alors trouver son alter ego grec pour le confronter ! Il n'y avait que Zeus pour le libérer et pour cause : c'était le seul à avoir la fameuse clé de la cellule de la bête. Celle-ci, loin d'être sotte et sachant pertinemment comment fonctionnait le dieu nordique, le surprit en pleine conversation houleuse avec celui qui l'avait délivrée, et, ne voulant faire aucun quartier, se précipita sur lui. Le vieux Dieu, n'étant pas non plus stupide, esquiva l'attaque, et Héra la prit de plein fouet, se faisant dévorer sans que Zeus ne puisse rien faire.

C'en était trop. Zeus, enfin conscient de son erreur, ne savait plus quoi faire. La mort de son épouse l'ébranla plus qu'il ne l'aurait cru. Sans toutefois remuer le couteau dans la plaie, la sage déesse Iris, qui l'avait mis en garde, prit naturellement les reines de la situation. Elle demanda à Odin d’appeler le fameux Bibliothécaire à la rescousse, qui mit sans concessions ses maigres ressources ainsi que la Bibliothèque à leur disposition. Ainsi, les onze dieux (moins Héra) qui avaient accepté d'aider Zeus, prirent leurs responsabilités. Avec Odin et Iris à leur tête, ils combattirent le monstre. Au prix de grands sacrifices et de nombreux dieux dévorés, ils finirent par l'enfermer de nouveau dans sa prison des profondeurs. Ces douze dieux affaiblis, mais victorieux, décidèrent d'un commun accord, Zeus se repentant le premier, de disparaître une bonne fois pour toutes afin d'éviter un nouveau drame. Le Bibliothécaire et Odin leur proposèrent alors un sommeil éternel au sein de la Bibliothèque, où personne ne viendrait les déranger, et leur promit une totale protection. Il fut aussi décidé qu'Odin garderait lui-même la clé de la prison. Grâce à une idée ingénieuse du Bibliothécaire, leurs esprits et leurs pouvoirs furent transformés en cristaux, et ils furent placés dans un coffre fermé, dont la clé fut cachée en lieu sûr, histoire de ne pas les déranger.

Au fil du temps, le coffret se perdit dans l'une des annexes de la bibliothèque. La clé fut perdue, et seul le récit du Bibliothécaire demeura.

Douze ans plus tôt, Edward Wilde (1), tombait sur une note étrange dans le recueil des Bibliothécaires. Ne voulant pas déranger Judson et Charlène pour en savoir plus, il décida de mener sa propre enquête et découvrit l'endroit où était cachés le récit du Bibliothécaire et les Cristaux. Voyant-là une monnaie d’échange pour sa trahison, il prit contact avec le chef de la Confrérie du Serpent. Ce dernier lui avait proposé quelques mois plus tôt de se joindre à eux, voyant qu'il n'avait pas l’étoffe d'un vrai Bibliothécaire, trop attiré par l'appât du pouvoir. Wilde avait fini par sauter le pas, et pour prouver sa bonne foi, non seulement il lui promit la lance sacrée, mais aussi ces douze cristaux accompagnés de la mystérieuse clé qui ouvrirait l'antre d'un puissant artefact, sans toutefois lui parler du Dévoreur de Dieux. Wilde passa du côté de l'ennemi, et la Confrérie garda la précieuse information jusqu'à ce jour....

(1) : Edward Wilde était le Bibliothécaire qui a précédé Flynn Carson.

Cette légende a été entièrement créée par la fondatrice



avatar
Fondatrice/Maître Du Jeu
Fondatrice/Maître Du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://the-librarians-rpg.forumactif.org
Messages : 168
Date d'inscription : 24/07/2015
Revenir en haut Aller en bas
La Légende des Cristaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: L'Administration :: L'Accueil :: Exposition permanente-
Sauter vers: