La magie existe dans ce monde et certains en profitent ! Mais il existe une Bibliothèque où les Bibliothécaires sont très spéciaux...
 
Bienvenue sur THE LIBRARIANS RPG.
RPG OUVERT!
DE NOMBREUX PREDEFS A PRENDRE!
VOUS N'ÊTES PAS OBLIGER DE CONNAÎTRE POUR VENIR JOUER!!!

La Bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'Administration :: L'Accueil :: Exposition permanente
MessageSujet: La Bibliothèque Mar 13 Déc 2016 - 18:46


Les Origines de la Bibliothèque



Cette fiche est ici pour vous aider à comprendre la Bibliothèque MAIS ceci est de la pure fiction imaginée par sa fondatrice et mise en forme par Aetherya. Des éléments de la franchise ont aidé à son élaboration. Cependant, cela n'est en aucun cas canon (surtout au vu des spoilers de la saison 3 non-diffusée sur France 4 et de la saison 4 qui a débuté au mois de décembre 2017). Merci donc de votre compréhension.

Chapitre 1 : L'histoire de la Bibliothèque



- Les débuts de la protection magique : La grande Babylone et la Tour de Babel :

Avant Babylone, la Magie était partout, les mythes et légendes étaient réalité, et la Magie n'était pas toujours utilisée à bon escient. Les descendants de Noé fondèrent la grande ville de Babylone, et érigèrent la Tour de Babel afin que les erreurs du passé ne soient pas répétées. La Confrérie, grande gardienne du savoir ancestral, était née. Ils y enfermèrent entre autre l'arche de Noé ainsi qu'une grande somme de connaissances antédiluviennes. Cependant, des personnes mal intentionnées eurent tôt fait de semer la zizanie parmi les habitants de Babylone, et la langue universelle (la langue des oiseaux, encore aujourd'hui parlée par Flynn seulement) disparut, remplacée par les différentes langues, anciennes et contemporaines. C'est à cette époque que l'on vit émerger déjà deux idéologies : celle qui voulait que ce savoir soit protégé des mauvaises personnes et que la Magie ne soit utilisée qu'à bon escient; et l'autre qui prônait plutôt le libre accès à ces connaissances afin que chacun les utilise à ses propres fins - en sachant que certains s'en serviraient pour régner sur le monde. La Tour n'en fut jamais terminée, et l'archivage de la Magie ne put se poursuivre. Du moins, pas à Babylone...


- La Grande Bibliothèque d’Alexandrie :

Ptolémée Ier, tout juste nommé Pharaon, décida de faire d'Alexandrie la capitale culturelle du monde. Il créa la Grande Bibliothèque d'Alexandrie, mais celle-ci n'était pas destinée à contenir uniquement des ouvrages classiques. On commença à y entreposer également des ouvrages et des artefacts magiques. Une académie fut ouverte à côté, espèce d'école de Magie où les érudits pouvaient venir apprendre les arcanes et autres sortilèges. À l'époque, plusieurs Bibliothécaires furent désignés pour garder le savoir et aller chercher les artefacts éparpillés à travers le monde, à commencer par ceux entreposés dans la Tour de Babel. Bien entendu la Confrérie était encore là, prête à protéger la magie et son savoir, cependant les idéologies d'antan commencèrent vraiment à prendre forme en deux groupes bien distincts : Les Serpents qui désiraient le pouvoir pour eux-mêmes, et les Bibliothécaires qui voulaient conserver les secrets de la Bibliothèque afin qu'ils ne servent pas le mal.

- La fin du règne de Cléopâtre :

C'est pendant la guerre entre Pompée et Jules Caesar que les choses devinrent problématiques. Etant donné que Ptolémée XIII complotait pour la mort de sa soeur et épouse Cléopâtre VII, l'Empereur romain, décida d'y mettre bonne ordre. La belle jeune reine, de par sa beauté, décida de séduire le grand Caesar qui finit par la mettre sur le trône. Ptolémée, lui, finit par déserter avec les plus grands mages de la Confrérie. Ne restèrent que ceux qui voulaient à tout prix protéger la magie, les hommes et tout le reste. Ne voulant plus avoir à faire avec les "traîtres" et n'ayant plus rien à voir avec la Confrérie d'antan, les Erudits les plus sages du coté de la reine, se rebaptisèrent simplement les Bibliothécaires. Les traîtres furent nommés "la Confrérie du Serpent" de par sa symbolique perfide. Cléopâtre, dernière reine d'Egypte eut alors le pouvoir sur la Bibliothèque et le devoir de la protéger. La Bibliothèque "physique" fut brûlée et disparut (uniquement pour la Confrérie qui crut à une victoire), et Cléopâtre, quelques années plus tard, fut tuée par des serpents. Sa mort signifia non seulement la fin de toute protection magique globale, mais aussi l'avènement de la Confrérie du Serpent. A partir de cet instant, la Bibliothèque magique, toujours cachée à ce jour, n'eut plus qu'un seul Bibliothécaire en charge, accompagné d'un seul Gardien. Les deux personnes en charge à cette époque ? Ils s'appelaient Judson et Charlène, et ils étaient immortels...


- De l'Egypte à nos jours :


La Bibliothèque avait donc officiellement été détruite lors de l'incendie d’Alexandrie, alors qu'elle ne fut en vérité que déplacée. Un grand rituel eu lieu des siècles plus tard pour permettre à la Bibliothèque une plus grande capaciter de stockage car elle devenaient trop petite à cause de la quantité d'artefacts acculumés au fur et à mesure des années. Depuis ce temps-là, la Bibliothèque s'agrandit seule au fil des acquisitions, et Judson et Charlène n'ont qu'à la protéger. Quand ils ne furent plus en âge de continuer la lutte et de chercher des artefacts (car leur immortalité ne leur accordait pas la jeunesse éternelle, ils vieillissaient quand même), ils commencèrent à recruter des personnes brillantes pour les aider dans leurs tâches. C'est ainsi que Flynn Carson devint le Bibliothécaire. Après lui, d'autres Bibliothécaires furent recrutés afin de l'aider dans sa mission : Cassandra, Ezekiel et Jacob, mais aussi une nouvelle Gardienne : Eve. Ce sont eux à présent qui ont la lourde charge de protéger le monde de la Magie, et la Magie de ceux qui veulent en faire mauvais usage...

Chapitre 2 : Utilité et fonctionnement de la Bibliothèque



- A quoi sert la Bibliothèque ?

La Bibliothèque a été créée dans le but de stocker le savoir magique. C'est là son but premier, en tout cas. Ainsi, on y retrouve bon nombre d'artefacts magiques, ou assimilés comme tel. On peut citer comme exemples l'épée Excalibur, l'arche de Noé, mais aussi l'arche de l'Alliance, et même un T.A.R.D.I.S !
Qui dit Bibliothèque dit également Livres. Beaucoup d'ouvrages magiques ou parlant de magie sont regroupés ici, soigneusement rangés sur les étagères. Des parchemins sauvés de l'incendie de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie aux livres de la saga Harry Potter (si si, ils sont réellement magiques, pour peu qu'on lise entre les lignes), vous trouverez forcément de quoi bouquiner pour vos longues soirées d'hiver.

Mais la Bibliothèque est aussi un lieu de neutralité parfaite. C'est à dire qu'en cas de conflit entre deux parties issues du monde magique, c'est le Bibliothécaire qui est chargé de jouer les arbitres. C'est une lourde responsabilité, qui ne doit absolument pas être prise à la légère. N'est-ce pas messieurs Carson et Jones ?

- Et sinon, comment ça marche ?

Par Magie (avouez que celle-là, vous ne l'aviez pas vue venir). Après la destruction de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie, il a fallu reconstruire une nouvelle Bibliothèque, mieux protégée, cachée aux yeux de tous, afin de conserver les artefacts et ouvrages qui avaient pu être sauvés des flammes... C'est ainsi que Charlène et Judson, qui portaient d'autres noms à l'époque, firent appel à plusieurs congrégations de mages et de sorcières afin de protéger ce haut-lieu magique.
Il fallut une quantité phénoménale de Magie pour parvenir au résultat actuel. Les mages et les sorcières, d'un commun accord, avaient invoqué l'esprit de la Reine Cléopâtre et l'avait lié à la Bibliothèque. Ainsi la Reine ne faisait plus qu'un avec elle. Et c'est toujours le cas, bien que personne ne soit au courant. Et ce sont ces pouvoirs cosmiques phénoménaux offerts à Cléopâtre qui lui permettent de gérer la Bibliothèque. Avec le temps, la conscience de la Reine a disparu, et celle de la Bibliothèque a émergé et pris le dessus.

Chapitre 3 : Les Bibliothécaires, Gardiens et employés actuels



- Les Bibliothécaires :

Ils sont au nombre de 4.
Flynn Carson est devenu conservateur de la Bibliothèque avant ses camarades. Il a de nombreux doctorats et possède une intelligence hors du commun. En revanche, il est très mauvais en sociabilisation, bien qu'il s'entende relativement bien avec les autres.
Cassandra Cillian est une jeune femme possédant un don très particulier avec les mathématiques. Contrairement à Flynn, elle est très sociable, de par son extrême gentillesse.
Jacob Stone, lui, est un génie spécialisé dans l'architecture et la littérature classique. C'est un homme qui n'a pas peur de se battre, même s'il le fait à la façon d'un cowboy désorganisé. Mais il se soigne pour ça.
Et enfin, Ezekiel Jones. Lui, c'est un voleur égocentrique pour qui les serrures et la technologie n'ont aucun secret. Il est tellement imbu de lui-même que c'en est irritant. Et attachant. Depuis sa nomination au poste de Bibliothécaire, il apprend à travailler en équipe, même s'il a encore du mal avec ce concept.

NB : Il est à noter que Judson est le premier Bibliothécaire. Il meurt, mais demeure avec les Bibliothécaires afin de les aider en cas de besoin, sous l'apparence d'un esprit dans un miroir.

- Les Gardiens :

A l'heure actuelle, seule Eve Baird est une Gardienne. Son rôle est de veiller à la sécurité des Bibliothécaires. En tant que militaire (ex-colonel à l'ONU), elle met ses aptitudes martiales au service des Bibliothécaires et leur apprend à se défendre par eux-mêmes au passage.
On pourrait également citer Charlène, puisqu'elle est la première Gardienne, mais à présent son rôle est seulement de veiller à l'intégrité de la comptabilité.

- Les autres :

Jenkins est le responsable de la Bibliothèque. Le concierge, en quelque sorte. Son travail consiste à faire en sorte que tout soit toujours fonctionnel et en ordre. Et ça tombe bien, parce qu'il adore bricoler et c'est un inventeur de génie.
Charlène est, comme dit plus haut, la première Gardienne. Mais à présent elle ne garde plus que les comptes, qui se doivent de toujours être parfaitement à jour. Elle ne supporte pas les notes de frais manquantes et est impartiale avec les postulants à l'emploi de Bibliothécaire.

avatar
Fondatrice/Maître Du Jeu
Fondatrice/Maître Du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://the-librarians-rpg.forumactif.org
Messages : 180
Date d'inscription : 24/07/2015
Revenir en haut Aller en bas
La Bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» La Bibliothèque de Mazarbul
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» [Allemagne ]La bibliothèque de Cologne.
» Désordre à la bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Librarians RPG :: L'Administration :: L'Accueil :: Exposition permanente-
Sauter vers: